Bons, beaux,  avec du caractère, ces trois restos font couler pas mal d’encre. Il faut dire qu’ils nous surprennent et nous émoustillent les sens. Des moments de pur plaisir avec une approche de la déco juste, renouant avec la convivialité, la simplicité, les matériaux chaleureux et le grain de créativité qui vous transporte ailleurs. Une expérience, des expériences !

  • L’empreinte à Lambersart

Le chef Ismail Guerre-Genton tient avec Inès Rodriguez, sa compagne, une des tables dont on parle le plus ces derniers temps. Cette belle adresse est passée entre les mains et la féminité de la décoratrice intérieure/designer Clothilde Fraile. La jeune femme réussit à  créer une atmosphère nature, brut et chic à la fois tout en préservant la convivialité. On adore le choix des chaises/fauteuils vintage, les desserts en bois brut, l’ouverture des baies sur le jardin et les vitraux anciens. Ici, on vient déguster une cuisine végétale bio composée avec une grande diversité de produits de qualité. La viande et le poisson restent cependant aussi à la carte.

170 Avenue de l’Hippodrome – Lambersart – 03 20 44 00 21

  • Le Stupéfiant à Roubaix
La transformation de cet appartement XIXe en restaurant gastronomique assure à la ville de Roubaix, une adresse chic et raffinée. La cheminée crépitante associée au salon et au bar offre à elle seule un immense attrait. Les trois salles de restaurant sont décorées sobrement, mêlant le bois, les moulures d’origine à un choix de mobilier et de luminaires design. Un cadre moderne et intimiste qui propose une carte créative : huitres/rhum blanc, thé/langoustine ou encore bière/fromage).

78 bd du Général de Gaulle – Roubaix – Tél. 03 20 54 53 35

  • La Bellezza à Lille

Bar La Bellezza – Lille – Crédit@Jérôme Galland

Après avoir pris d’assaut la capitale parisienne avec l’ouverture de sept restaurants, le Groupe Big Mamma s’attaque à Lille avec la transformation magique du célèbre magasin de tissus Atmosphère dans le Vieux-Lille.  La Bellezza prend ses aises entre les murs d’un somptueux amphithéâtre italien. La déco joue sur la surabondance, les objets directement venus des intérieurs de nos grands-mères… Un ambiance kitsch, joyeuse à la napolitaine où malgré la surface, chacun trouve un coin d’intimité. On y mange l’ultra crémeuse burrata d’Emanuele Cammarota, des linguine noires Black Mamba, des cannellone di verza et ricotta di bufala ou encore une pizza DoubleTruffe (celle du Molise), sans oublier une jolie carte des vins alimentés par des petits vignerons italiens.

126 Rue Esquermoise – Lille

Restaurant La Bellezza – Lille – Crédit@Jérôme Galland