Vous êtes à la recherche d’une table roubaisienne avec du caractère ? Une adresse qui vous fera découvrir en parallèle un lieu avec une histoire ? En voici 4 qui tiennent le haut du pavé et qui devraient vous faire passer un très bon moment.

  • Food au Vestiaire – Maisons de Mode

Food – Le vestiaire Roubaix

Louise a repris le restaurant du Vestiaire depuis quelques mois. Elle y sert une cuisine maison à base de produits frais, privilégiant les légumes de saison. Un menu unique et différent chaque jour pour se faire plaisir et se faire du bien. Soupe, salade, tartes… sont composées selon son humeur. Une sélection de boissons bio non alcoolisées bien senties. Le tout dans une déco décontractée mixant végétal, compositions florales, objets de récupération. Simple et plein de bonnes intentions, ce lieu se mélange avec les ateliers de créateurs de Maisons de Mode.

27 Rue de l’Espérance – Roubaix

  • Meert au musée La Piscine

    Meert – Musée la Piscine – Roubaix

Le restaurant Méert a investi les locaux de l’ancienne buvette des nageurs, du temps où la piscine était un lieu de détente et d’eau. Cet édifice Art déco bâti entre 1927 et 1932 par l’architecte lillois Albert Baert, propose un cadre emprunt d’histoire. Au menu, une carte dont les noms changent en fonction des expositions organisées par le Musée. Son atout majeur :  la magnifique terrasse donnant sur les jardins.

23 rue de l’Espérance – Roubaix

https://www.meert.fr/maison-meert/savoir-faire/le-restaurant.html

 

  • L’Alimentation à la Condition Publique

    L’alimentation – La condition Publique – Roubaix

La Compagnie de l’Oiseau Mouche propose une cuisine bistronomique, généreuse et créative du chef et moniteur d’atelier José Ferreira. Dans une ambiance relaxe et dans un cadre façon cantine créative sans esbroufe, on déguste un menu chaque midi digne des grandes adresses raffinées. Depuis quelques années, la qualité des mets n’a jamais été démentie. Le restaurant se découvre à la dérobée, après avoir passé un bar installé au sein de l’incontournable lieu culturel décalé roubaisien, La Condition Publique.

  • Coopérative Baraka

    Coopérative La Baraka – Roubaix

Baraka est un restaurant conçu sur un modèle expérimental avec une démarche écologique et sociale. Il a depuis des années conquis le public qui apprécie sa cuisine simple et essentiellement bio. Baraka est un bâtiment exemplaire dont la structure et les murs en bois d’origine locale, les matériaux d’isolation naturels (paille et ouate de cellulose), la toiture végétalisée… font son originalité. Baraka propose des lectures à voix haute, des séances d’éducation populaire aux nouvelles technologies (Fab lab), un espace d’apprentissage de l’agriculture urbaine (carrés de jardin), des trocs de livres, etc.

20 Rue de Sébastopol – Roubaix

http://cooperativebaraka.fr